Newsletter Digitalworld

Valider

news maison

Les carottes sont presque cuites pour les lapins Nabaztag

Par Denis Poillerat, le 11/08/2009

Après six ans d’existence, les lapins communicants Nabaztag sont en voie d’extinction. Depuis la fin du mois de juin, la société Violet, qui propose le mammifère à grandes oreilles – capable de se connecter au Web, d’enregistrer des messages… - et toute une gamme d’objets connectés, est en effet en redressement judiciaire. Et si aucun repreneur n’est trouvé d’ici septembre, l’ancienne start-up créée par Rafi Haladjian et Olivier Mével, devrait disparaître.


Le succès des premiers Nabaztag n’en aura donc pas appelé d’autres. L’inventivité de Violet, reposant notamment sur l’utilisation des technologies sans-fil et en particulier le RFID, n’a pas permis aux autres objets communicants de la marque (comme le Mir:ror ou le Book:z) de trouver son public.
 

0

Commentaires

Pour commenter cet article vous
devez vous inscrire comme membre.
JOUEZ ET GAGNEZ DES CADEAUX AVEC LUDOKADO.COM

Gadgets

Tous les produits pur plaisir
AGENDA DES NOUVEAUTÉS

Olympus

Pen E-P1

Date de sortie: juillet 2009


 

Connexion à votre espace membre Fermer
Login (email):
Mot de passe :
  
Devenez Membre DigitalWorld.fr Fermer
Pseudo :
Mot de passe :
Confirmation mot de passe :
Email :
Sexe :
Code postal:
Centres d'intérêts:
Photo Vidéo Audio Jeux
Mobilité Micro Maison
 j’accepte de recevoir les offres privilèges des partenaires DigitalWorld